Découverte d’une nouvelle étoile.

dimanche 15 décembre 2013
par  Jean Marie Richon
popularité : 100%

GIF - 40.6 ko

Comme vous le savez , les astrophysiciens découvrent chaque jour de nouvelles planètes et de nouvelles étoiles . j’ai eu la surprise de lire dans un article bien documenté sur le sujet que depuis Lagruère on peut voir en cette période des fêtes qui approchent une nouvelle étoile dans la voie lactée ,notre galaxie.

Pour bien la repérer il faut bien sûr avoir une bonne vue ! Car figurez-vous que cette étoile qui parcourt des kilomètres à l’heure peut changer de costume au moins 4 fois dans une même soirée.Je veux parler d’éclats bien entendu ou si vous préférez de magnitude.

Du jamais vu dans la voûte étoilée et les scientifiques sont interpelés par ce phénomène variable. Comme l’étoile Algool , dans la constellation de Persée qui change d’éclat fréquemment , cette étoile naissante change, elle, de couleur.Comme les personnages de théâtre , à chaque apparition lorsque le ciel est dégagé et pur, elle change ses attraits !

Malgré une analyse pointue du spectre de sa lumière il n’est pas possible de savoir encore si cette étoile si étrange va durer des milliards d’années comme le soleil par exemple ou au contraire s’éteindre rapidement , d’ici une cinquantaine d’années .

On sait grâce à des mesures poussées en chimie et en physique qu’elle consomme énormément d’hydrogène et que sa durée de vie du coup risque d’être courte.

On sait par ailleurs qu’elle se déplace à une vitesse plus lente que tous les autres soleils dans l’univers et que sa vitalité se trouve décuplée surtout en été ce qui peut expliquer sa grande consommation de H2

Il ne s’agit donc pas d’une étoiles filante , mais bien d’une étoile que les astrophysiciens qualifient de montante et dont on dit qu’elle voyagerait dans la région de la constellation de Cassiopée !

Impossible donc de la confondre avec la comète qui apparaîtra dans le ciel vers le 21 décembre puisque celle-ci sera visible dans la constellation de la grande ourse.

Certains l’ont déjà qualifiée d’étoile clown . C’est toujours comme cela en astronomie . Celui qui découvre l’étoile le premier donne son nom à l’étoile.

Décidément , Lagruère va une nouvelle fois faire parler d’elle , car tenez-vous bien , sciences et fiction , va sortir un numéro spécial sur l’étoile clown avant la fin de l’année .

Je vous recommande d’acheter ce numéro qui vous racontera l’histoire de cette extravagante découverte et qui vous fera voyager autrement dans notre propre galaxie dès qu’il sortira dans les kiosques .

Un numéro de ce nouveau journal scientifique a d’ailleurs été commandé par la bibliothèque communale pour satisfaire la curiosité des amateurs d’astronomie.

S’il vous voulez en savoir plus sur cet étrange phénomène , allez donc trouver les hôtesses qui tiennent ce lieu culturel et demandez à feuilleter ce livre qui vous dira tout sur l’étoile montante repérée par les scientifiques de la Nasa.

Extrait tiré de la revue science et fiction


Commentaires

 

Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois