La nuit de la chouette 2009

samedi 13 novembre 2010
popularité : 100%

Je vais vous raconter la nuit de la chouette.

C’était il y a maintenant plus de 2 ans et certains se souviennent encore de cette animation insolite qui avait rassemblé que des personnes passionnées . Et dans la nuit noire que de sensations et de craintes mais aussi de moments de joie et de partage ont été vécus.

Nuit de la chouette 2009

“Ce fut une inoubliable soirée. 38 personnes venues de loin pour la plupart se sont massées dans le musée école de Lamarque trop petit pour accueillir des curieux de nature, des connaisseurs en ornithologie, des familles avec leurs enfants qui avaient envie d’une promenade dans la nuit, des protecteurs de la nature et de la biodiversité, des écologistes non militants. Après avoir dépecé des pelotes de réjection et regardé un documentaire sur les rapaces en général et les rapaces nocturnes, entendu des cris de chouettes et de hiboux , ce fut le départ sans lampes dans la nuit sans lune .

L’animateur amena les marcheurs , certains un peu effrayés, vers les fermes inhabitées où se réfugie une ou deux chouettes effraie appelées aussi dames blanches. De cris de hiboux et de chouettes entendus en écho point du tout . Dommage ! Il faut dire que sur l’autre rive du fleuve on tirait un feu d’artifice et les fusées qui faisaient un bruit assourdissant n’ont pas incité nos fascinantes créatures à montrer leur magnifique visage en forme de coeur ni leur plumage blanc et duveteux. Leur lent vol silencieux n’aura pas été vu et quelques regrets se manifestèrent. A défaut d’oiseaux de nuit , l’animateur montra alors leur refuge et leur territoire de chasse. On aperçut quelques pelotes de réjection ce qui prouva bien la présence dans ces lieux de ces oiseaux si fragiles.

Pour prolonger cette balade inédite on s’attarda sur l’observation des paysages de nuit et la présence dans l’assistance d’un photographe nous fut très utile. Les ombres, les lumières et les reflets, sous un ciel gris bleuté, prirent alors des significations diverses. Il ne manquait que les appareils ! On montra aussi le rideau d’arbres qui délimite la réserve nationale de la Mazières ; plusieurs personnes furent surprises de sa présence dans ce secteur qui est , faut-il le rappeler, un ancien bras de la Garonne. Puis ce furent des notions de géologie et de géographie qui furent expliquées aux participants qui visiblement furent ravis par la simplicité de cette manifestation à tel point que certaines personnes demandèrent le programme du club connaître et protéger la nature de la commune pour revenir lors de la prochaine animation. Celle-ci aura lieu le jeudi 2 avril et aura pour thème les repas bio dans les cantines.

Les transports collectifs, la protection de l’environnement et la préservation de la biodiversité( faune ,flore) deviennent incontestablement des notions prioritaires. Le club nature se réjouit de cet engouement et se félicite d’avoir pu ce soir là faire passer le message du respect de la biodiversité en incitant les participants aux gestes chouettes qui sauveront des milliers de rapaces nocturnes, tous utiles et protégés par la loi depuis 1976. Il est bon de le rappeler.”

Jean-Marie Richon


 

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois